Aujourd'hui, il est attendu du travail social de permettre l'accès aux droits fondamentaux universels, favoriser le développement du pouvoir d'agir des personnes et de leur réseau primaire, favoriser le développement de solidarités de proximité, et contribuer à des dynamiques de développement social, en référence au développement durable.

Documents UNAFORIS

ACTION SOCIALE, ÉDUCATION ET PRÉVENTION

action-socialeLes métiers de l'action sociale, de l'éducation et de la prévention visent principalement à l'amélioration des conditions de vie des personnes et des familles sur le plan social, économique et culturel. Par l'aide, le soutien et l'accompagnement, ils participent aussi à l'éducation d'un public en tenant compte de son handicap physique, sensoriel, intellectuel ou de sa situation sociale.

Ces métiers relèvent des politiques d'action sociale mises en oeuvre par les pouvoirs publics et les associations dans le secteur de l'inadaptation sociale comme dans celui du handicap. Ils contribuent ainsi à la la lutte contre les inégalités, à la reconstruction du lien social mis à mal par les évolutions socio-économiques, à la promotion des personnes et de leur autonomie, et enfin à leur inscription dans la vie citoyenne.

  • Assistant(e) de service social
  • Chargé(e) d'insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap
  • Conseiller(ère) en économie sociale et familiale
  • Éducateur(trice) de jeunes enfants
  • Éducateur(trice) spécialisé(e)
  • Éducateur(trice) technique(e) spécialisé(e)
  • Mandataire judiciaire à la protection des majeurs, mention : délégué(e) aux prestations familiales / mesure judiciaire à la protection des majeurs / mesure d'accompagnement judiciaire
  • Médiateur(trice) familiale
  • Moniteur(trice) d'atelier
  • Moniteur(trice) éducateur(trice)
  • Technicien(ne) de l'intervention sociale et familiale

ACCOMPAGNEMENT DE PROXIMITE

aide-a-domicileLes métiers de l'accompagnement de proximité visent à améliorer la vie quotidienne des familles et personnes fragilisées et à favoriser leur autonomie. Ces professionnels interviennent auprès d'enfants, d'adolescents, de personnes en situation de handicap, âgées, ou encore en situation d'exclusion sociale. Attentifs au confort et au bien-être de la personne, ils doivent répondre à leurs besoins même si ceux-ci ne peuvent être exprimés. Leur intervention se base sur une relation de proximité avec la personne, dans laquelle ils veillent au respect de leur choix de vie. Plus largement, les métiers de l'aide à domicile contribuent aussi à la restauration du lien social et à l'insertion des personnes en voie d'exclusion.

  • Accueillant(e) familial(e)
  • Aide médico-psychologique
  • Assistant(e) familial(e)
  • Assistant(e) maternel(le)
  • Assistant(e) de soins en gérontologie
  • Auxiliaire de vie sociale
  • Maître(ses) de maison
  • Surveillant(e) de nuit qualifié(e)

ANIMATION SOCIALE ET TERRITORIALE

animation-socialeLes professionnels de l'animation sociale et territoriale sont des travailleurs sociaux polyvalents capables de s'insérer dans des domaines et lieux d'intervention variés (secteur associatif, collectivités locales et territoriales, maisons de quartiers, centres sociaux et socioculturels, foyers de jeunes travailleurs, structures de réinsertion, équipements de proximité, structures d'accueil des personnes en situation de handicap,…). Ils élaborent des diagnostics de territoires et de population et travaillent à la mobilisation des personnes et des groupes.

Agissant dans une approche collective et préventive, ils sont chargés de concevoir et conduire des projets visant l'expression et le développement de la relation sociale, l'insertion ou encore le maintien de l'autonomie des populations, à l'échelle de territoires parfois en grande difficulté.

L'engagement de ces métiers dans les politiques de développement territorial répond à des enjeux de cohésion sociale, où il s'agit de favoriser l'épanouissement des publics en créant des dynamiques de groupe qui maintiennent ou restaurent le lien social.

  • Animateur(trice) coordinateur(trice) de projet d'animation social
  • Animateur(trice) référent(e) de parcours de réussite éducative
  • Animateur(trice) social(e)

MANAGEMENT ET ENCADREMENT

managementL'amélioration de la qualité des prestations aux usagers est un socle qui détermine le besoin de professionnalisation des encadrants. Dans leur exercice professionnel, ils sont amenés à devoir interroger leur organisation, pouvoir la faire évoluer et fédérer leurs équipes, élaborer et mettre en oeuvre des projets aux services de leurs usagers et dans l'intérêt de leur structure.

Dans le champ du travail social, les métiers de l'encadrement constituent donc désormais un secteur important dont la fonction recouvre plusieurs activités : celles d'encadrement d'équipe à proprement parler (ou de service), de direction d'établissement et par ailleurs des activités d'ingénierie et d'expertise sociales.

  • Cadre intermédiaire responsable d'unité sociale
  • Cadre responsable de dispositifs d'accompagnement social, d'insertion sociale et professionnelle / chargé(e) de mission de prévention et de médiation / chef de projet de développement social local
  • Chef de projet, chargé(e) de mission en ingénierie sociale
  • Directeur(trice) d'établissement ou de service d'intervention sociale
  • Directeur(trice) de structure socio-culturelle, d'association
  • Dirigeant(e) d'entreprise de l'économie sociale
  • Responsable d'études et de projet social
  • Responsable de secteur service à la personne